Open de France 2019 : C’est le dernier jour

Open de France 2019 : Les Finales

[1] Camille Serme 3-1 [3] Amanda Sobhy (Usa)  9-11, 11-6, 11-8, 11-9 (59m)

[2] Paul Coll (Nzl) 3-0 [3] Joel Makin(Wal)  12-10, 11-3, 11-9 (72m)

FULL DRAWS  LIVE SCORES WATCH LIVE

Le Mot de Philippe Signoret – Camille SERME couronnée !

Notre française était venue à Nantes pour gagner l’Open de France, le 1er de sa longue et riche carrière. Si la question de sa participation s’était posée, le tournoi de Shanghai étant plus doté en points, très vite, l’évidence de sa présence s’est imposée. Jamais les femmes n’ont pu jouer en tournoi individuel de grande envergure devant le public français ! Les grands tournois français des années 80 étaient réservés aux hommes.

Le travail réalisé par toute l’équipe de François Le Jort, magnifié par Romain SuiSui, présentateur hors pair, démontre que le squash est un spectacle qui emballe les foules, connaisseurs comme néophytes.

En remportant le tournoi, Camille a apporté la touche finale au plus beau tournoi français. Si ses victoires dans les tournois majeurs resteront des moments inoubliables, nul doute que d’inscrire l’Open de France Tailor Capital à son palmarès restera un des plus grands moments de sa carrière.

Mais qu’elle fut dure à aller chercher cette victoire face à l’américaine Amanda Sobhy. Sur un court où la température n’avait jamais atteint ce niveau depuis le début de la semaine, les deux joueuses se sont livrées à une joute digne du Château des ducs de Bretagne ! Cette dernière a produit hier en finale, sa meilleure prestation de la semaine.

Très précise et ne commettant quasiment aucune faute dans les premiers jeux, Amanda a poussé Camille dans ses retranchements. Elle aura mis du temps pour craquer physiquement et enfin commettre quelques fautes. Mais elle est restée dangereuse jusqu’à la dernière balle.

Moins précise que la veille, l’américaine y étant pour quelque chose, Camille a permis à Amanda d’intercepter à la volée, surtout en coup droit qui reste son point fort. En épousant le rôle d’outsider, elle a semblé libérée, et sa superbe défense alliée a quelques coups d’attaques magnifiques, ont emmené Camille dans des moments de fébrilité, entraînant quelques fautes assassines pour notre joueuse qui dominait les échanges.

Mais en défense, la française s’y connaît aussi et a tellement progressé dans cette partie que beaucoup de ces balles se sont transformés en attaque.

Une belle finale avec tous les ingrédients que l’on aime (ou pas, pour un coach) digne de cet Open de France !

Pour Camille c’est un beau cadeau qu’elle s’est offert et qui la rassure sur les pistes suivies pour sa progression vers son objectif ultime.

La saison ne fait que commencer…mais plutôt bien !